Contacts:
Suivez-nous sur:

                    

Isolation acoustique des bâtiments : comment les isoler parfaitement ?

D’OÙ VIENNENT LES BRUITS QUI DIMINUENT LE CONFORT DE VIE ?

Bruit de la circulation, piétinement de l’étage supérieur, bruits provenant des bâtiments ou systèmes adjacents… Ce sont quelques éléments qui peuvent compromettre la qualité de vie à l’intérieur des habitations/lieux de travail et qui peuvent affecter, même profondément, le bien-être psychophysique des habitants. C’est pourquoi le concept d’isolation phonique devient si important.

LA LÉGISLATION

L’isolation acoustique peut être définie comme la capacité d’une structure de bâtiment à réduire l’énergie sonore qui se propage entre deux pièces adjacentes. Au niveau de la construction, il comprend donc tous les ouvrages capables d’empêcher un son de dépasser une barrière, tant à l’entrée qu’à la sortie.

D’un point de vue réglementaire, l’isolation acoustique en Italie est définie par l’arrêté du Premier ministre du 5 décembre 1997 qui détermine les paramètres à mesurer, les méthodes pour les mesurer et les limites autorisées au-delà desquelles un phénomène de pollution acoustique est généré.

Les paramètres définis par le Décret sont :

  • R’w – indice de puissance d’insonorisation exprimé en dB
  • Le nw – indice du niveau de bruit d’impact des planchers
  • D2m,nT,w – indice d’isolation acoustique de façade normalisé
  • LASmax – niveau maximum produit par les systèmes technologiques à service discontinu (salles de bains, évacuations, ascenseurs)
  • LAeq – niveau de bruit équivalent produit par les systèmes technologiques à utilisation continue (climatiseurs, chauffage).

La DCPM fixe des valeurs limites à respecter pour chaque paramètre, par exemple la réduction de bruit R’w est fixée à 50 dB pour tous les bâtiments, à l’exception des hôpitaux où la valeur est fixée à 55 dB.

Sur la base des paramètres obtenus, la norme UNI 11367 divise à son tour les bâtiments en quatre classes, la classe 1 déterminant les bâtiments présentant les meilleures performances en termes d’isolation acoustique.

TABLEAU, EXEMPLE:

Les indicateurs de performance ne peuvent être atteints qu’en combinant trois facteurs fondamentaux :

  1. Une phase de planification précise appuyée par des études, des calculs et des tests en laboratoire
  2. Matériaux isolants de qualité
  3. Une installation à la pointe de la technologie.

L’absence d’un de ces éléments compromet les performances acoustiques du bâtiment.

 

SYSTÈME DE CONSTRUCTION ISOTEX : CLASSIFICATION MAXIMALE, RÉDUCTION DU BRUIT

Comme nous l’avons vu, l’isolation acoustique est une somme d’éléments, elle dépend du juste équilibre entre conception, matériaux et technique de construction.

Le système de construction Isotex garantit le meilleur dans toutes ces phases :

  • Il est basé sur l’association du bois et du béton du bloc de coffrage et du béton qui y est coulé, matériaux qui par leur nature sont capables d’absorber le bruit à différentes fréquences et de créer de la masse.
  • Il a fait l’objet d’études et de tests en laboratoire en collaboration avec divers organismes et instituts.
  • Il a obtenu plusieurs certificats, tels que la « Mesure de l’absorption acoustique dans la salle réverbérante » qui a confirmé l’excellente performance d’absorption acoustique des blocs, idéale pour les environnements tels que les salles de classe et les salles de réunion
  • Il permet d’atteindre la 1ère classe acoustique. Grâce à son installation simple et rapide, l’isolation phonique est garantie.

Performances acoustiques de nos blocs et planchers

TEST D’ABSORPTION ACOUSTIQUE : UN OUTIL UTILE POUR LA CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS SCOLAIRES ET PLUS ENCORE …

Le 23 décembre 2020, Isotex a obtenu le certificat « Mesure de l’absorption acoustique dans une salle réverbérante » selon la norme UNI EN ISO354 : 2003, grâce à la réalisation du test d’absorption acoustique établi par le laboratoire autorisé. Les résultats obtenus avec ce test témoignent de l’excellente performance d’insonorisation des blocs. L’Arrêté du 11 octobre 2017 (Arrêté CAM), obligatoire pour les marchés publics, au paragraphe 2.3.5.6. Le « confort acoustique » exige que les environnements intérieurs soient adaptés pour atteindre les valeurs indiquées pour les descripteurs acoustiques rapportés dans la norme UNI 11532.

 

La publication de la nouvelle norme UNI 11532-2 : 2020 « Caractéristiques acoustiques internes des espaces confinés – Méthodes de conception et techniques d’évaluation – Partie 2 : Secteur scolaire » a comblé un vide réglementaire, du moins pour l’acquisition des bâtiments scolaires. En fait, cette norme indique les valeurs de temps de réverbération (T), d’intelligibilité de la parole (STI) et d’autres paramètres qui doivent être respectés dans les écoles. Ainsi, les résultats du test d’absorption acoustique réalisés sur les produits Isotex ® permettent aux Professionnels en charge de répondre à ces exigences tant en phase de conception acoustique qu’en phase de vérification finale (tests sur site).

Complexe scolaire à Massarosa (LU) – Italie

Gymnase à Novi (MO) – Italie

Salle de réunion à Poviglio (RE) – Italie

École de musique à Terni (TR) – Italie